Comment laver sa lingerie pour ne pas l’abîmer ?

Publié le : 18 janvier 20223 mins de lecture

Les soutiens-gorge et les slips sont des pièces raffinées de votre garde-robe. Généralement constitués de matières délicates, comme le satin, la soie, ou la dentelle, ces lingeries doivent être lavées en cycle délicat et avec un soin tout particulier pour ne pas l’abîmer trop vite et les préserver au mieux dans le temps.

Pouvez-vous laver vos sous-vêtements en machine ?

Il est parfaitement possible de laver vos soutiens-gorge et culottes, même les plus délicats et les plus fins, en machine. Utilisez simplement le cycle lavage à la main si disponible. Cela s’applique également aux pulls en laine, par exemple, ou si le lavage à la main n’est pas disponible, choisisses un programme à 30°.

N’essayez pas de les laver à une température très élevée, cela sera inutile et nocif pour vos sous-vêtements. Enfin, utilisez un nettoyant naturel comme le savon de Marseille et n’ajoutez pas d’adoucissant ou tout autre produit inutile. Pour les maillots de bain, rincez abondamment à l’eau froide pour éliminer les résidus de sable ou de chlore. Si vous le lavez en machine, choisissez également un programme délicat.

Quelques précautions avant le lavage de lingerie

Avant de placer votre soutien-gorge dans la machine à laver, fermez les clips pour qu’ils ne collent pas aux autres vêtements. Vous pouvez aussi utiliser des sacs à linge, que vous trouverez dans des magasins de lingerie. Cela protège vos pièces les plus délicates des mouvements de la machine.

Alternativement, une vieille taie d’oreiller assez fine peut également remplacer un sac à linge. N’oubliez pas non plus de séparer le blanc du noir et des autres couleurs pour éviter les déteintes. Si certains soutiens-gorge semblent légèrement abîmés ou très fragiles avec de la dentelle fine, il est recommandé de les laver à la main.

Après lavage : séchez et rangez correctement

Ne repassez pas votre culotte et soutien-gorge. La chaleur endommagera leurs tissus délicats. De même, les programmes de séchage des sèche-linge et des machines à laver sont interdits. Le séchage à l’air est idéal. De même, ne tordez pas vos soutiens-gorge et slips lorsque vous les essorez, avant de les sécher, car ils sont assez fins et ne mettent pas longtemps à sécher. Posez-les à plat sur le séchoir en ouvrant la culotte qui aurait dû être tordue en machine. Ne ramassez pas vos sous-vêtements tant qu’ils ne sont pas complètement secs.

Lors du rangement, le moyen le plus simple est de plier le soutien-gorge en deux et de le mettre dans un tiroir, et de plier la culotte pour éviter les plis.

Comment choisir la taille de soutien-gorge ?
Culottes menstruelles : pourquoi un tel succès ?

Plan du site